Chemins de contes

Qu’on ait choisi un thème, une région du monde à explorer, un conte-titre ou bien qu’on ait laissé venir les choses, le départ sera le même : un conteur, un tambour ou bien des musiques enregistrée et pourquoi pas un violoniste ? Ici, maintenant, on se rencontre. Un conte toque à la porte, il dit : raconte-moi ! Les contes suivants se choisissent sur le moment, parce qu’ils entrent en résonance avec le premier, parce qu’ils viennent de la même partie du monde, mais aussi – pourquoi pas – selon l’instant, la saison, l’humeur, l’âge du capitaine ! Parce que c’est le bon instant qui fait la bonne histoire…
Formule à composer – 45mn à 1 heure – jeune public – public familial – ados – adultes


Quelques chemins déjà arpentés:

Chemins Créoles
Au large de la Guadeloupe, les bêtes à cornes préparent un grand festin. Chien a de l’appétit… mais pas de cornes. Il compte sur l’aide de Lapin. Est-ce vraiment une bonne idée ?

Chemins d’Europe
En Italie, Blanche-Neige s’appelle Ziricoque; en Norvège, le diable est caché dans une noisette; en Suisse, Petit-Jean a un trou au fond de sa poche…

Chemins d’Afrique
Chacal décidera-t-il d’épouser Dama la gazelle, de dévorer la chèvre d’Éléphant-le-redoutable ou de voler des courges avec Hyène ? Bintu sera-t-il poursuivi par Nommo ? L’œuf et le poussin mangeront-ils des citrons ?

Quelques contes-titres :

La jeune fille au visage de pierre
Une marâtre jalouse, un mariage empêché : c’est le début d’une longue quête pour la jeune fille au visage de pierre, une traversée de la forêt chilienne, du fleuve jusqu’à sa source.

Le tambour du roi des éléphants
Brisé a promis à son père de lui ramener ce tambour-là. Comment faire ? Un conte haïtien qui n’a pas froid aux yeux.

Blanche-Neige
Un conte voyageur qu’on retrouve, le même et pourtant à chaque fois différent, sous la plume de Grimm, bien sûr, mais aussi sous le soleil du Niger ou dans le sous-sol libanais.

Le fils de l’ogresse
Un conte kabyle. Ayant désiré obtenir une colombe qui danse toute seule sur le pré, elle partage sa vie avec le fils de l’ogresse mais ne connait pas son visage. Elle n’est pas prête à en rester là…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *