(Rico) Badaboum !

Télécharger le dossier

Hier, la poule de ma grand-mère a pondu trois œufs par terre : un cassé, un volé, un perdu. L’œuf perdu, je suis parti pour le chercher. Et je l’ai trouvé ! Enfin… j’ai trouvé Rico Badaboum, le tout-petit poussin… qui est sorti de l’œuf …que la poule de ma grand-mère croyait perdu ! Mais Rico Badaboum ne tient pas en place. Rico Badaboum ? Un drôle de coco !

Un spectacle de conte musical pour les tout petits de et par Sami Hakimi – conteur musicien – et Thomas Lecocq – violoniste et altiste.

2 versions – 0/3 ans 3/6ans – 30 à 45 mn.


VISUEL BADABOUM.jpg


Il est passé par ici :


11/12/2014 à la crèche Maison Bleue de Chevilly-Larue (94)
19/12/2014 à la Bibliothèque Guillaume Apollinaire de Pontoise (95)
21/03/2015 à la Bibliothèque Nelson Mandela de Vitry-sur-Seine (94)
07/06/2016 à la Médiathèque Germaine Tillion de St-Maur-des-Fossés (94)
27 /06/2015 à la Médiathèque de Gentilly (94)
16/09/2016 à la Médiathèque Germaine Tillion de St-Maur-des-Fossés (94)
17/09/2016 à la Médiathèque de Franconville (95)


montage photo badaboum - Pontoise.JPG


…Il repassera par là :

04/2017 à la Médiathèque de Tournan-en-Brie (77)
06/2017 au festival Rendez-vous conte de St-Maur-des-Fossés (94)


montage photo badaboum - maison bleue.JPG


Qui n’a pas connu ce tout-petit, toujours en mouvement, qui découvre le monde en touchant à tout, en essayant tout, en riant, en criant, en courant… ce tout-petit qui n’en fait qu’à sa tête et qui, bien souvent, dépasse les adultes en énergie ?


badaboum à Chevilly Larue.jpg


P1150124-.JPG


D’une suite pour violon de Jean-Sébastien Bach à une sonate pour alto de György Ligeti, nous explorons le bonheur de mettre des musiques dites ‘sérieuses’ en présence d’une histoire destinée aux toute-petites oreilles et de laisser l’alchimie se faire ; très vite, on en vient à penser que ces musiques et cette histoire étaient faites les unes pour les autres !


C’est un grand privilège que d’observer les réactions des tout-petits qui découvrent de tels univers musicaux et il n’est pas moins savoureux de constater l’incrédulité des adultes qui les accompagnent.


Il ne serait donc jamais trop tôt pour apprécier la ‘grande musique’ ?


montage badaboum EMA 2014.JPG



Thomas Lecoq


Violoniste et altiste diplômé des Conservatoires Supérieurs de Musique de Rotterdam, de Boulogne et de l’Ecole Normale – Cortot, Thomas Lecoq a suivi sa formation de violoniste auprès d’Alexis Galpérine et Olga Martinova, et d’altiste auprès de Françoise Gneri et Nicolas Bône.. Il a pu également bénéficier des conseils d’Hortense Cartier-Bresson, de Xavier Gagnepain et du quatuor Ysaÿe pour la musique de chambre.


Passionné de musique de chambre, il est membre fondateur du quatuor à cordes Kaléo avec lequel il se produit à Paris et dans des festivals. Il forme le duo violon-piano two-for-tea (répertoire jazz, musique latine et improvisation) avec le pianiste Pierre Dissert. Il joue régulièrement pour des concerts de musique de chambre avec des partenaires comme Frédéric Dupuis, Anne Renault, Jason Meyer, Frédéric Lagarde, Cyril Huvé.


Il participe à la création de plusieurs projets mêlant musique et théâtre, théâtre d’objet ou conte, comme les spectacles jeune public Opus à l’oreille avec « créatures compagnie » au festival de l’Epau, Rico Badaboum avec le conteur Sami Hakimi, un opéra pour enfant avec la maîtrise de Dijon au théâtre des Feuillants, la pièce de théâtre La filature des Etoiles au théâtre Le proscenium, le spectacle de musique contemporaine Rough, au festival Why note de Dijon.

Désireux d’ouvrir son répertoire aux formes de musiques les plus spontanées, il se joint avec plaisir à un orchestre de salsa ou à un groupe d’improvisation contemporaine.
Parallèlement à ses concerts, il enseigne et il dirige les orchestres aux Conservatoires de Vitry-sur-Seine et de Claye Souilly.


Conditions techniques

Généralités :
Ce spectacle s’adapte à toutes les configurations, y compris aux lieux non-équipés; crèches, écoles, médiathèques… Le noir n’est pas indispensable. Possibilité de plain-pied ou de scène. 2 artistes sur scène.


Jauge :
Pour favoriser l’écoute si fragile des tout-petits et permettre une relation de proximité pendant le spectacle, la jauge optimale est de 15/20 enfants pour les 0/3 ans, dans les lieux non équipés. Variable en fonction de l’âge des enfants et des conditions techniques pour les lieux équipés. Nous consulter.


Temps de montage :
1 heure 30. Pas de décors à monter mais, dans les lieux non-équipés, les artistes participent à la finalisation de l’installation du lieu en recherchant les meilleures conditions de contact avec le public. Un temps d’échauffement/relaxation dans l’espace scénique est nécessaire. 2 bouteilles d’eau minérale sont bienvenues pendant cet échauffement et pour le temps de la représentation.


Espace scénique :
si possible, environ 4 m d’ouverture x 3 m de profondeur – fond neutre.


Accueil du public :
Dans les situations de plain-pied; tapis/coussins sur le sol. Pour les représentations familiales, on favorisera la proximité enfants-adultes pendant le spectacle, l’idée étant que l’enfant vive ce moment avec l’adulte. Autant que possible, on retirera ou recouvrira de tissus les livres, jouets, agrès qui se trouvent dans le champ visuel et à portée de main des enfants.
Si le noir est possible, une ambiance lumineuse sera conservée dans la salle pendant la représentation.
On préfèrera faire attendre le public à l’écart du lieu de représentation si le temps d’attente est important. Les artistes sont présents pendant l’installation du public et prennent contact avec les tout-petits pour installer la confiance avant de démarrer.
Dans la mesure du possible, on évitera de laisser entrer les retardataires.


Lumières :
Plan de feux sur demande, à adapter aux salles équipées. Pour les lieux non équipés, si possible, 2 faces minimum avec gélatines de couleur chaude, avec variateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *