Le monde de Jacques Demy

Capture.JPG

Après L’étrange famille de Mr Tim – écrit par Julien Tauberque nous avions proposé en 2012, en prélude à l’exposition « Tim Burton », c’est Le monde de Jacques Demy que nous jouons à la Cinémathèque en 2013, dans le cadre de l’exposition qui y est consacrée au réalisateur.


Pour faire le portrait conté d’un réalisateur…

Voir tous ses films, s’immerger dans son univers, rêver des bribes d’histoires au son des bandes originales, fouiller dans les archives, Et puis, à deux, devant un paper-board : essayer, lancer des idées; amour, musique, couleur…, les transformer, les laisser tomber et puis, d’un seul coup, au moment où l’on commence à douter, constater : une histoire est là !

Une histoire ?


Marcel n’a pas une vie bien folichonne ; il s’ennuie dans une ville grise et endormie. Jusqu’au jour où Jacques Demy s’installe sur la grand-place pour y tourner une comédie musicale… Les personnages gravitent entre fiction et réalité. Comme si tourner dans un film de Jacques Demy, ou simplement assister au tournage, pouvait vous faire passer de l’autre coté du miroir, vous permettre de marcher sur un long ruban de rêves.


Un spectacle qu’on peut écouter les yeux fermés, en se laissant porter par les musiques de Michel Legrand et par la voix du conteur :


Miracle, les images défilent !


Reste alors à travailler dans son coin, s’envoyer des essais, des esquisses, mélanger les versions et puis en fixer une… et puis non, deux versions ; les mêmes et pourtant différentes.

Durée du conte 45 mn

Avant la projection de Peau d’âne ou Les demoiselles de Rochefort de J.Demy.


Possibilité de tarifs et prise en charge ADRC
Télécharger les fiches ADRC :
bandeau adrc ciné conte Demy.JPG
pied adrc ciné conte Demy.JPG

La presse en parle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *